Base de données 'prisonniers'

Description

La guerre de 1870-1871 n'a duré que cinq mois mais elle a permis aux prussiens de faire prisonniers 371.981 hommes et 11.810 officiers.

L'Allemagne s'est retrouvée avec un problème difficile à gérer d'autant que les prisonniers arrivèrent successivement en grand nombre. Le premier groupe fut celui de la défaite de Froeschwiller, où 6.200 français furent emmenés de l'autre côté du Rhin. Puis deux semaines plus tard, la ville de Metz capitule, 13.000 combattants partirent en captivité et peu après vint la catastrophe de Sedan qui coûta près de 75.000 autres soldats. Tous ces malheureux furent répartis dans 242 sites éparpillés sur le sol germanique, soit dans des forteresses et des bâtiments militaires désaffectés, soit dans des baraquements spécialement construits pour eux. Quant aux officiers, qui prêtèrent serment de ne pas tenter de s'échapper, ils furent assignés à résidence dans la localité de leur choix. Parfois, ils choisirent des communes qu'ils connaissaient déjà pour y être allés ou parce qu'ils y avaient un parent.

Chaque arrondissement a son propre livre comprenant une liste classée par ordre alphabétique des patronymes, un index des communes de résidence et un index des professions. Les listes et les index comprennent : une colonne de patronyme, une colonne de prénom, une colonne de l'âge, une colonne de profession et une colonne de résidence.

Une extraction par localité est visible sur les Pages Villages.